Pub1
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 641
JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 640
Avr 04

Le HIP HOP GALSEN : Historique, Mutations et Evolutions

Written by  284 comments

Trente ans d’existence ; ça se fête. C'est également le moment indiqué pour regarder dans le rétroviseur afin de se poser et faire une réflexion sur cette culture urbaine qui certes nous est venue d'ailleurs mais comporte une dimension universelle. Voilà depuis trois décennies des hommes et des femmes rivalisent d'ambitions et d'initiatives pour que le label hip hop made in galsen impose sa marque sur la scène internationale.

Selon une connaissance très répandue au niveau l'opinion générale, le hip hop galsen est né de l'influence américaine durant les années 80s. Cet art urbain prend racine dans les banlieues New-Yorkaises pour étendre ses tentacules overseas.

A son origine aux USA, le hip hop revêtait un caractère ludique. C'est par la suite qu'il est devenu un moyen de revendication. La lutte pour l'affranchissement de la minorité noire faisait encore rage aux États-Unis alors que le mouvement culturel et artistique du hip hop prenait de l'ampleur au pays de l'oncle Sam. Cet élan nouveau aux airs de révolution culturelle est prôné par la jeunesse consciente à travers la musique hip hop. Un mouvement culturel et artistique très populaire qui va inspirer la jeunesse mondiale.

Chez nous, de l'avis de certains précurseurs de ce mouvement, l'avènement du hip hop au Sénégal a coïncidé avec la crise de l'école sénégalaise qui a abouti à une année blanche en 1988.

Une période charnière de notre vie politique où le vent des joutes électorales de la même année venait compléter le triangle de feu. Résultat : Un parcours perturbé, une jeunesse abusée, un climat social en ébullition. Tous les ingrédients sont réunis pour germer chez les jeunes un sentiment de révolte.

Le claquement des beats, la parole en verve, les lyrics en bandoulière ont fait écho jusque sous nos cieux. S'inspirant du modèle yankee les premiers jalons du rap galsen ont été posés par des gens comme Mc Lida, Mbacké Dioum pour ne citer que ceux-là. Piquée par le virus de ce "new flava ", cette première génération du hip hop était constituée de groupes tels que PBS, Daara j, Pee Froiss et j'en passe. Ensuite sont venus les Yatfu, Dabrains. Step by step, le hip hop prend forme. Des titres phares à l'instar de "Sama yaye" signé Mc Lida ou encore "Daara j" titre éponyme du groupe Daara J resonnait partout dans les night clubs, les cérémonies populaires et à l'occasion des journées culturelles scolaires communément appelées "Fosco". Cette première génération était particulièrement ancrée dans les fondements du hip hop. La quasi-totalité des différentes disciplines qui la composent était bien représentée.

Le B-boying par exemple faisait fureur dans les '90s. Clin d'œil aux nostalgiques qui s'en souviennent encore. Mais cette discipline a connu un coup de flanche pendant une période. Ce qui avait amené certains danseurs à l'instar de Baay Sooley (PBS) à prendre le mic. Le Deejaying également a fait connaître des icônes tels que Gee Bass, DJ Makhtar, DJ Saf Niang, DJ Sothiou, etc.

Sur le plan médiatique Dakar FM est selon des sources concordantes la première radio à avoir donné un temps d'antenne conséquent en consacrant une émission intitulée "Generation 3R" animée par le légendaire Michael Soumah.

La deuxième décennie d'existence du hip hop galsen a été le point culminant de cette épopée avec l'entrée fracassante du groupe Rap'Adio. Lorsqu’en 1998, dans un style hardcore ils viennent tout chambouler en sortant un brûlot titré "Ku weet xam sa bop". Une production référence de l'époque qui marque un tournant décisif dans cette aventure artistique. Une période considérée comme l'âge d'or du hip hop galsen.

Jusqu'en l’an 2000 qui consacre une explosion de la culture urbaine au Sénégal. On parle maintenant d'un peu plus de 4.000 groupes de rap et pas mal de structures et d'organisations connexes. La jeunesse s'en donne à cœur joie. Les avancées technologiques y sont pour beaucoup et le mindset de la new generation a évolué depuis le temps.

La maîtrise des différentes techniques propres à cet art se précise. Notamment le beatmaking qui était jusqu'à lors très peu développé se voyait sous un nouveau jour. Pendant ce temps le graffiti connaît des progrès notoires avec notamment des artistes de la trempe des "Doxandem squad, Deum graff, Mizerables graff ou encore RBS crew. Cependant l'envie et les initiatives ne manquent pas. Les acteurs évoluant dans ce milieu rivalisent de créativité et d'engagement dans le sens de créer les conditions d'une industrie du showbiz.

 A coups de productions audiovisuelles (Albums, singles, mixtapes, Maxi, vidéos clips, etc.) et d'événements (Concerts, compétitions et cérémonies ) le hip hop galsen est parvenu à un niveau de maturité artistique jamais atteint.

A suivre...

Dossier réalisé par “Baltazar”

 

Rate this item
(2 votes)

284 comments

  • Comment Link Malorie Malorie 12/10/2018

    Attractive section of content. I just stumbled upon your site and in accession capital to
    assert that I get actually enjoyed account your blog posts.
    Anyway I'll be subscribing to your feeds and even I achievement you access consistently rapidly.

    Report
  • Comment Link Charity Charity 12/10/2018

    WOW just what I was searching for. Came here by searching for mp3

    Report
  • Comment Link Carin Carin 11/10/2018

    Good day! This post could not be written any better!
    Reading through this post reminds me of my old room
    mate! He always kept talking about this.
    I will forward this write-up to him. Pretty sure he will have a
    good read. Thank you for sharing!

    Report
  • Comment Link Get More Info Get More Info 11/10/2018

    whoah this weblog is excellent i like reading your posts. Keep up the great paintings! You know, a lot of people are looking around for this information, you can aid them greatly.

    Report
  • Comment Link learn more learn more 11/10/2018

    I really appreciate this post. I¡¦ve been looking all over for this! Thank goodness I found it on Bing. You have made my day! Thank you again

    Report
  • Comment Link Read This Read This 11/10/2018

    Hello, i think that i saw you visited my blog thus i came to “return the favor”.I'm attempting to find things to enhance my website!I suppose its ok to use some of your ideas!!

    Report
  • Comment Link read more read more 11/10/2018

    Thanks for another informative blog. The place else could I get that kind of information written in such a perfect means? I've a project that I'm simply now working on, and I've been on the glance out for such info.

    Report
  • Comment Link Xavier Xavier 10/10/2018

    Hey there just wanted to give you a brief heads up and let you know a
    few of the pictures aren't loading correctly. I'm not sure why but I
    think its a linking issue. I've tried it in two different internet browsers and both show
    the same outcome.

    Report
  • Comment Link Christopher Christopher 10/10/2018

    You are so cool! I don't suppose I've truly read through anything like that before.

    So great to discover someone with genuine thoughts on this subject.
    Seriously.. many thanks for starting this up. This web site
    is one thing that's needed on the web, someone with a little originality!

    Report
  • Comment Link Tyson Tyson 10/10/2018

    I'll immediately grab your rss feed as I can't in finding your e-mail subscription link or e-newsletter service.
    Do you have any? Kindly allow me know in order that
    I may subscribe. Thanks.

    Report

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.

Ils nous ont fait Confiance

newsletter

 

Abonnez-vous à notre newsletter.